ANA



À travers un rapport dynamique entre vidéo, son et voix, ANA propose un espace poétique au cœur du mouvement.

Au fil de la performance, les paysages sans présence humaine sont questionnés par l’apparition de trois silhouettes qui semblent danser ensemble. Entités entre deux mondes, deux états.

Cette nature empreinte de solitude traversée par ces trois corps interroge notre présence au monde.

L’image s’abstrait.

Un poème d’Emily Dickinson est dit.

Une confidence offerte dans l’éclat d’une lumière resserrée sur un visage.

Plus tard, le même texte est chanté.

La lumière et le mot, la lumière et le chant. c’est peut-être dans cette lumière que ce chant prend sa source.

Le poème fait écho.

Il y est question de neige, d’envol, de danse, avec jubilation et ferveur. la présence au monde comme un art en soi.

production : AnA compagnie

coproduction : Scènes Croisées de Lozère, Association Nationale Culture et Tradition Auvergne, Maison du patrimoine oral de Bourgogne, Centre régional des musiques traditionnelles en Limousin, Institut d’études Occitanes du Limousin, Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne avec le soutien de la Datar Massif Central, la Région Auvergne, la Région Bourgogne, la Région Limousin et la Région Languedoc-Roussillon

Mentions légales | Contact